Aides Financières

Nous mettons tout en place pour vous proposer nos maisons aux prix les plus bas du marché, mais acheter demande un vrai engagement financier. Heureusement, pour vous aider de nombreuses solutions financières existent.

Prêt à taux zéro ou PTZ

Le PTZ applicable à partir de 2016 est plus avantageux que par le passé et apporte une aide plus généreuse aux emprunteurs.

Ce prêt s'adresse aux primo-accédants d'un logement neuf (ou ancien dans certains cas) constituant leur résidence principal. Il est accordé sous condition de ressources et soumis à un plafond. Vous remboursez ainsi votre emprunt sans intérêts et sur une durée allant jusqu'à 25 ans !

Les revenus de l'ensemble des personnes à vivre dans le logement doivent être inférieur à :

plafondressourcesptz

Le montant du prêt est égal à 40% du montant total de l'opération (coût de construction avec terrain, hors frais de notaires) dans la limite d'un plafond. Calculez le montant de votre PTZ grâce à nos simulateurs de prêts ou sur logement.gouv.fr

Pour trouver votre zone, aidez-vous de notre carte.

zoneabc

 

Prêt d'Accession Sociale (ou PAS)

Le PAS est un prêt permettant aux foyers modestes d'acquérir leur résidence principale. Accordé par les banques ou organismes financiers ayant passé une convention avec l'Etat, il bénéficie de taux d'intérêts très intéressants.

Le PAS peut financer l'intégralité de votre projet, vous n'avez donc pas besoin d'un apport personnel !

Conditions de ressources

ressourcespas

Vous pouvez compléter votre PAS avec les autres aides proposées par l'Etat et/ou un apport personnel. Notez qu'il ne peut pas être complété avec un prêt immobilier classique.

Prêt épargne logement (PEL) et Compte épargne logement (CEL)

Le PEL et le CEL permettent de bénéficier d'une épargne rémunérée ET d'avantages liés à un prêt.

Vous devrez dans un premier temps épargner pendant une période bloquée (18mois pour le CEL et 4 ans pour le PEL). Vous disposerez alors d'un prêt à taux avantageux prédéterminé à l'ouverture de votre épargne logement.

A la fin de la durée de votre épargne, vous récupérez les fonds placés, les intérêts produits ainsi qu'une prime de l'Etat. Il vous sera alors possible de faire une demande de prêt. (Vous conservez ce droit jusqu'à 1 an après la clôture de votre épargne dans le cadre d'un PEL).

Notez que pour les PEL de moins de 12ans, les intérêts sont exonérés d'impôts sur le revenu. Idem pour tous les CEL.

Prêt action logement (ou PAL)

Si vous souhaitez compléter vos prêts principaux, le PAL est peut-être la solution. Ce prêt ne doit pas dépasser 30% du coût total de votre achat. Son taux d'intérêt est de 1%.

Pour l'obtenir, l'emprunteur devra remplir les conditions suivantes:

  • être salarié dans une entreprise privé de plus de 10 salariés. (Si vous êtes fonctionnaire, il n’est accordé qu’en complément d’un PAS ou d’un prêt conventionné. Renseignez-vous auprès de votre employeur.)
  • avoir un revenu inférieur aux plafonds du Prêt locatif intermédiaire (PLI).
  • acquérir sa résidence principale et être primo-accédant.

Voici les montants accordés pour un achat dans le neuf ou dans l'ancien :

montantmaxpal

Notez que ces plafonds peuvent être majorés de 16.000 €, dans la limite de 50 % du coût des travaux, pour certains travaux d'accessibilité et d'adaptation du logement aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. 

 

Les Maisons Kerbéa sont éligibles à l'ensemble de ces aides. N'hésitez pas à contacter nos conseillers. C'est avec plaisir qu'ils vous aideront à mettre en place votre projet.